Formule Pro (contrat de professionnalisation)

Objectif

Le Contrat de Professionnalisation est un contrat de travail conclu entre une entreprise (l’employeur) et un alternant (le salarié). Celui-ci alterne périodes en formation et périodes en entreprise. Il exerce des missions en relation avec la formation préparée (commerce, marketing, international…). Ce contrat peut être conclu en CDD (période de 6 à 24 mois selon la formation préparée) ou en CDI.

Le Contrat de Professionnalisation est un partenariat
entre un salarié, une entreprise et l’école.

Public

> Jeunes âgés de 16 à 25 ans
>  Demandeurs d’emploi de 26 ans et plus
>  Bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA),
de l’allocation de solidarité spécifique (ASS)
ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)
>  Personnes bénéficiant d’un contrat unique
d’insertion

Entreprises concernées

> Tout employeur assujetti au financement de la formation professionnelle continue.

> Les entreprises de travail temporaire peuvent également embaucher des salariés en contrat de professionnalisation, ainsi que les groupements d’employeurs

Aides à l’embauche

>  Réduction Fillon (allégement des cotisations patronales)
>  Rémunération inférieure ou égale au SMIC
(à partir de 55% du SMIC)
> Prise en charge des frais de formation par un OPCA
>  Possibilité d’une prime tutorale jusqu’à 2 000
> Exonération totale des cotisations patronales
lorsque le salarié est âgé de 45 ans et plus
>  Exonération spécifique pour certains groupements
d’employeurs (GEIQ)
>  Aide forfaitaire en cas d’embauche d’un
demandeur d’emploi de 26 ans et plus (Pôle Emploi)
>  Aide supplémentaire en cas d’embauche
d’un travailleur handicapé
>  Prime de 2 000 quand le salarié est âgé de 45 ans
et plus

Prise en charge


Dans le cadre de la Formule PRO, la formation est prise en charge par l’OPCA de l’entreprise (ex. Agefos PME, OPCALIA, UNIFORMATION…).

 Votre conseiller en formation est présent pour vous accompagner dans les démarches administratives: prise en charge, montage du dossier, conseils…

 

Durée du travail


Le temps de travail du salarié en contrat de professionnalisation est identique à celui des autres salariés de l’entreprise. Le temps de formation est inclus dans le temps de travail.

 

Tutorat


L’employeur désigne un tuteur. 

Il a pour mission d’accueillir, d’aider, d’informer et de guider l’alternant. 

Le tutorat permet également de valoriser les compétences des salariés en leur permettant de transmettre leurs méthodes de travail et leurs savoir-faire. 

Le tuteur assure également la liaison avec l’école.

 

La personne choisie doit être volontaire et justifier d’une expérience professionnelle d’au moins deux ans dans une qualification en rapport avec l’objectif de professionnalisation visé.

 

Avantages :

• La possibilité de suivre une formation prise en charge par un OPCA* (organisme auquel cotise l’entreprise d’accueil)
• Une expérience professionnelle valorisante
• Un véritable contrat de travail
• Une rémunération selon un % du SMIC
• Une insertion professionnelle facilitée
• Possibilité d’embauche par l’entreprise d’accueil

• Détecter un futur talent
• Recruter un salarié dynamique et motivé
à des conditions avantageuses
• Absence de modification des effectifs
• Pas de prime de précarité en fin de contrat (si CDD)
• Assurer la transmission des savoirs et savoirs-faire
• Gestion prévisionnelle des emplois et des
compétences

Rémunération

Le montant varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de son niveau de formation initiale. Sauf dispositif conventionnels ou contractuels plus favorables, les pourcentages de rémunération minima légaux sont les suivants :

ÂGE
BAC GENERAL OU QUALIFICATION < AU BAC PRO
BAC TECHNO OU PRO OU DIPLÔME D’UN NIVEAU SUPERIEUR

Moins de 21 ans

De 21 à 26 ans

Plus de 26 ans

55% du SMIC (824,16€ BRUT)

70% du SMIC (1048,93€ BRUT)

Au moins le SMIC (1498,47€ BRUT) ou 85% de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire

65% du SMIC (974,00€ BRUT)

80% du SMIC (1198,77€ brut)

Au moins le SMIC (1498,47€ BRUT) ou 85% de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire

La rémunération peut être amenée à varier en fonction des augmentations du SMIC.

Adhérer à la Formule Passerelle

1 – Contactez GFS

2 – Définition des besoins 
      (profil de poste, missions, formules…)

3 – Pré-sélection de candidats par GFS*

4 – Sélection du ou des candidats

5 – Montage du dossier

*L’entreprise peut également disposer d’un candidat